Terre de châteaux

Des silhouettes du passé dressées sur les sommets
"Chaque alsacien pourra vous raconter au moins une légende ou une anecdote se rapportant à un château fort… Enfant, je me souviens de grandes discussions avec mes copains de classe au sujet des passages secrets légendaires qui auraient été creusés sous le château du Hugstein dont les ruines surplombent Guebwiller et Buhl…"

Par : Thomas

Service communication

 

 

L’Alsace est une des régions d’Europe qui compte le plus grand nombre de châteaux forts. En sillonnant la route des vins, on croise bon nombre de ces silhouettes du passé qui se dressent sur les sommets et promontoires.
 
 
"Un chemin balisé permet de sillonner toute l’Alsace à pied ou en VTT en passant par les anciens châteaux de la région."

Du côté de Guebwiller...

Pour visiter les vestiges des châteaux de la région de Guebwiller, il vous faudra prévoir des chaussures de marche… De par leur rôle de défense et d’observation, les châteaux étaient généralement situés en montagne, sur des promontoires.
Un chemin balisé permet de sillonner toute l’Alsace à pied ou en VTT en passant par les anciens châteaux de la région.
  • Visite guidée de l'abbaye avec Thomas
Chapelle Notre Dame de Lorette Crédit: Gregory Tachet

 

LE CHATEAU DU HUGSTEIN

Ce château est le plus emblématique des nombreux vestiges castraux de la région de Guebwiller. Ses ruines dominent la vallée au-dessus de Buhl et de Guebwiller, à l’entrée du vallon de Murbach.
Les origines du Hugstein remontent au XIIIème siècle, lorsque l’ Abbaye de Murbach au sommet de son prestige et de sa richesse est l’objet de nombreuses convoitises. On raconte que c’est l’abbé Hugo de Rothenbourg qui commanda sa construction ainsi que celle de plusieurs autres fortifications pour protéger l’abbaye des attaques éventuelles. Le château a été agrandi deux siècles plus tard par le Prince abbé Barthélémy d’Andlau. Ce personnage a marqué l’histoire par sa très grande culture mais les habitants de la vallée lui prêtaient des pouvoirs maléfiques comme en témoigne la légende qui entoure sa mort. On rapporte qu’il aurait été étranglé par un chat noir dans son château du Hugstein…

Les ruines du Hohrupf

Du l’autre côté du vallon juchées sur un rocher à 813 mètres d’altitude se trouvent les ruines du Hohrupf. Même s’il  ne reste plus que de vagues vestiges de l’ancien donjon, vous ne regretterez pas d’avoir gravi le petit sentier escarpé qui mène de l’abbaye au Hohrupf. Au sommet vous profiterez d’une vue magnifique sur la plaine d’Alsace, la Forêt Noire et les Alpes à l’Est sur le fond de la vallée du Florival et le Petit Ballon à l’Ouest. Assurément l’un de mes coins préférés !
Ruines du Hohrupf à Murbach

Brochure « Laissez-vous conter le château du Hugstein » disponible gratuitement à l’Office de Tourisme de Guebwiller.
Piste d’audioguides à télécharger gratuitement sur : http://www.cc-guebwiller.fr/

"Pour découvrir d’autres vestiges médiévaux et notamment les ruine du château du Freundstein, entre le Col Amic et le Hartmannswillerkopf, un topoguide « Sentiers des châteaux forts » édité par le Pays d’Art et d’Histoire de la Région de Guebwiller est en vente à l’Office de Tourisme (3€).Il est constitué de cinq circuits de 3h à 5h30. Ces circuits sont également disponibles sur le site www.rando-grandballon.fr"
Portrait de Thomas

Thomas

Service communication

Thomas est natif de Murbach. Il retourne aussi souvent que possible voir « son » petit village à pied, à VTT ou dans le cadre des visites qu’il guide.

Voir plus d'articles de Thomas